Success Stories

Depuis 2014, Swiss Food Research a évalué 90 projets avec des experts et financé 51 projets pour un total de CHF 460'000.
70% des projets soutenus par Swiss Food Research ont été poursuivis.

Exemples

Research Call Août 2016: Kit d'analyse portable

Développement d'un kit d'analyse portable pour les cultures de fromages à preuve d'origine

Avec CHF 10 000 de l'appel à la recherche, Agroscope et SwissDeCode ont pu lancer une phase d'évaluation pour tester un kit d'analyse portable qui permettrait de réduire le temps de laboratoire de 1-2 semaines à moins d'une heure par des tests génétiques. En avril 2018, il a été confirmé que le système DNAFoil est au moins aussi sensible que la méthode d'analyse classique pour détecter les cultures permettant de certifier la provenance des fromages. Le prototype est sur le point d'arriver à maturité sur le marché.

Projet de décaféination naturelle du thé

D'un Research Call à un projet de recherche sur l'industrialisation: Grâce à Swiss Food Research, Infré SA et la ZHAW ont initié une coopération à long terme.

En collaboration avec Infré SA, la ZHAW a pu développer une installation pilote pour la décaféination du thé sans aucun solvant.

Description du projet à la ZHAW

Le chanvre en Suisse: un aliment précieux à cultiver à nouveau

AlpenPionier et l'institut pour l'innovation dans l'alimentation et les boissons de la ZHAW à Wädenswil, ont étudié la question : "Développement d'un procédé industriel de séparation efficace et doux pour l'extraction de l'huile, des protéines et autres composants potentiellement de qualité présents dans le chanvre".

Entretien avec Carlo Weber, AlpenPionier

Qu'est-ce qui a motivé AlpenPionier à faire appel à Swiss Food Research ?

A cette époque, nous étions encore au début de d'AlpenPionier. Il n'y avait pas encore d'entreprise, seulement l'idée fixe de cultiver le chanvre comme aliment en Suisse et de l'offrir sous différentes formes à l'avenir. Emanuel, dans l'équipe, avait déjà cultivé du chanvre dans deux champs pour produire environ 2 tonnes de noix de chanvre, mais nous les avons utilisés pour produire des prototypes et tester des produits sur le marché comme l'huile et la poudre.

Afin de faire progresser le prototypage, nous avons demandé de participer à un Research Call afin de pouvoir étudier le sujet plus en détail, en coopération avec la ZHAW de Wädenswil.

Quelle question de recherche et quel institut de recherche y a répondu ?

Nous avons formulé la question de recherche suivante :

"Development of an efficient but gentle separation process to extract oil, proteins and other high potential components from industrial hemp."

Les recherches ont principalement porté sur la séparation efficace des ingrédients, soit l'huile, les fibres et les protéines. Les analyses devaient montrer quelle technologie était la mieux adaptée pour le processus. En outre, les chiffres relatifs aux coûts et au volume d'investissement d'une telle installation doivent être rassemblés. Les recherches ont été menées en collaboration avec l'"Institut für Lebensmittel- und Getränkeinnovation" de la ZHAW à Wädenswil.

Qu'est-ce que le Research Call vous a apporté et quels sont les développements qui peuvent lui être attribués ?

Le Research Call nous a permis de faire d'énormes progrès dans le domaine de la recherche. D'une part, il a permis de répondre à de nombreuses questions, d'autre part, il a ouvert de nouveaux champs d'investigation. De plus, la collaboration avec Swiss Food Research a permis un échange animé entre nous, ainsi qu'avec d'autres producteurs et universités. La mise en réseau de Swiss Food Research est très étendue et directe avec les principaux acteurs de l'industrie et des entreprises. Cela vous permet d'entrer rapidement en contact avec les bonnes personnes. Pour une start-up, le soutien au développement et les contacts précieux sont très, très importants pour faire avancer une idée. A cet égard, Swiss Food Research est un partenaire très précieux.


Informations sur AlpenPionier: www.alpenpionier.ch